Surfrider Europe labellisée « Positive Workplace » pour sa politique RSO

12/01/22

Au-delà des valeurs et des missions de Surfrider connues du grand public, Surfrider Europe ce sont aussi des lieux de travail et de vie pour les salariés et les bénévoles de l’ONG. Les enjeux sociétaux et les conditions de travail font partie intégrante de la stratégie de l’ONG. C’est pour cette raison que Surfrider Europe a choisi le cabinet indépendant français Positive Workplace pour réaliser son audit RSO (Responsabilité Sociétal des Organisations). Cet audit a été effectué auprès des salariés, des bénévoles, et des partenaires de l’association afin d’avoir une véritable vision 360 de l’organisation et le ressenti de l’ensemble des collaborateurs.

Merci aux 55 salariés, 55 bénévoles et 19 partenaires qui ont pris le temps de répondre à l’enquête, et qui nous ont permis d’obtenir cette labellisation.

5 critères d’évaluation pris en considération 

Activité, gouvernance, social, environnement, impact local sont les 5 piliers sur lesquels le label « Positive Workplace » s’appuie pour déterminer une note globale à l’organisation. Ainsi, l’organisation évaluée est en mesure de voir ses points forts et ses pistes d’amélioration sur les différentes thématiques.

En complément de cet audit, Surfrider Europe a également réalisé un bilan carbone, ce qui a permis de venir compléter le pilier environnement de l’audit RSO.

Surfrider Europe a obtenu une note globale de 68,95/100 avec 2 étoiles

Sachant que la note maximale de 3 étoiles s’obtient avec la note de 70/100, Surfrider Europe est déjà très fier de la note obtenue aujourd’hui ! Mais l’objectif de ce travail est bien l’amélioration et la progression dans la responsabilité sociétale de l’organisation.

Si la mission de l’ONG est bien pilotée (plan stratégique, objectifs dédiés, reporting annuel des actions opérationnelles, etc.), les parties prenantes attendent que Surfrider soit exemplaire dans ses démarches internes : parité femmes-hommes, réduction de l’impact environnemental (déchets et carbone), achats responsables, amélioration du bien-être et du temps de travail, valorisation des salaires et des opportunités professionnelles.

Surfrider Europe souhaite aller plus loin ! 

Suite à la restitution du bilan en octobre 2021, des groupes de travail ont été créés sur chacune des thématiques afin de déterminer les priorités sur lesquelles avancer et quelles seront les actions concrètes à mettre en place.

Cet audit et la labellisation s’inscrivent dans une véritable démarche d’amélioration continue. Il ne s’agit en aucun cas de se contenter de l’obtention du label Positive Workplace mais bel et bien d’identifier les points les plus faibles de l’organisation afin d’inclure les collaborateurs dans des réflexions internes afin de s'améliorer en tant qu'organisation.

Voici quelques-unes des recommandations mises en avant dans l’audit par thème :

Thème 1 : Activité

- Poursuivre les partenariats pour appuyer la mission de l’ONG (notamment recherche/doctorants pour renforcer l’expertise)

- Bonne maîtrise des risques externes, mais besoin de développer une gestion des risques internes

- Définir la raison d’être en incluant les parties prenantes

Thème 2 : Gouvernance

- Rendre la gouvernance plus explicite et intégrer l’ensemble de l’écosystème

- Parité homme/femme au sein du Conseil d’Administration

- Réflexion sur les avantages des salariés, revalorisation des salaires

Thème 3 : Social

- Évaluation des plans de charge de travail souvent trop important

- Plus de diversité dans les effectifs et rendre accessible plus d’animations à des publics divers (malentendants, public en insertion, handicapés, migrants, etc.)

Thème 4 : Environnement et bilan carbone

- Encourager le zéro-déchet

- Afficher les performances environnementales des produits vendus en boutique

- Réaliser un plan de mobilité

- Accentuer la sensibilisation des salariés aux éco-gestes numériques

Thème 5 : Sociétal

- Rédiger une charte éthique aujourd’hui non existante

- Formaliser une politique d’achats responsables

- Écoconception des outils pédagogiques et communication

Certaines pistes d’amélioration étaient déjà en cours de réflexion, comme le travail sur la politique salariale de l’ONG ou la gouvernance partagée. D’autres ont vu le jour à la suite de cet audit et vont permettre de travailler en parallèle sur les 5 piliers fondamentaux de de la RSO. Surfrider Europe vous tiendra bien évidemment informés des changements opérés au sein de l'organisation et de la suite donnée à cette évaluation RSO. 

Articles similaires

10/01/22

Surf Thérapie : les bienfaits de l'Océan pour notre santé

Il semblerait que les surfeurs soient devenus pionniers d’une nouvelle forme de thérapie aux bienfaits...

lire l'article
17/09/20

Tout a commencé par un programme éducatif

Septième et dernier volet d’une série dédiée aux 30 ans de Surfrider Foundation Europe, revenons su...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.