A travers les yeux des Surfrider Coastal Defenders

05/03/19

Le littoral subit de très fortes pressions dues à l’activité humaine. Sous forme de pollution et d'aménagements d'infrastructures à grande échelle. Pour faire face à ces défis de taille, il fallait un personnage d’envergure. Simon Witt, la tête haute [culminant à 1,95m] est devenu le référent du programme Surfrider Coastal Defenders. Il est non seulement présent sur le terrain au travers d'actions militantes mais il est également à l'origine du développement de ce programme à l'échelle européenne. 

Parle-nous de toi

Je suis avant tout un surfeur passionné, je suis membre de l’association internationale des universitaires du surf, originaire des Pays-Bas [oui, ça existe] mais également géographe. J’ai aujourd’hui migré vers le Pays Basque où je peux me consacrer pleinement à l’une de mes ambitions, celle de protéger les côtes de notre continent. C’est après avoir vécu en Afrique, en Amérique Centrale et en Océanie également que j’ai pris conscience de l’impact que nous pouvions avoir sur les rivages. En tant que "waterman" nous sommes à la fois responsable et témoins. J'estime que notre responsabilité civique est d'être les premiers à réagir. C’est pour cette raison que j’ai souhaité m’engager.


Comment es-tu engagé avec Surfrider Europe ?

Avant de rejoindre Surfrider Europe à Biarritz il y a un peu plus d'un an, j'ai travaillé à Surfrider Foundation aux Pays-Bas et en Australie. J'étais en charge de l'organisation de nettoyages de plages et de la sensibilisation sur la qualité de l’eau auprès du grand public. Désormais, avec mon poste au siège européen, je dirige le programme Coastal Defenders, une équipe jeune, dynamique et passionnée qui traite pas moins de 12 actions de terrain actuellement en cours.


Quels ont été les points forts de ce projet ?

Voilà maintenant plus de 10 ans que le programme Surfrider Coastal Defenders a été lancé. On comptabilise à ce jour plus de 80 luttes contre les déchets aquatiques, la qualité de l'eau et l'aménagement du littoral avec un historique de succès significatif. Chaque combat remporté nous conforte dans nos actions tout comme les décideurs, élus et le grand public qui sont plus nombreux chaque jour à s'engager. A nous tous, nous sommes la force de ce projet qui a pris aujourd’hui une grande envergure. Les Coastal Defenders sont engagés dans 9 pays européens à travers 37 antennes. Cela nous donne la possibilité de traiter l’ensemble des problématiques présentes aux quatre coins du continent avec des actions locales.


Ton mot de la fin

En 2019, nous sommes prêts et déterminés à remporter de nouveaux combats. Nos actions en justice visent à proposer des solutions écologique à des sites de pollutions de masses comme la décharge au Havre, le plus grand site d'enfouissement de France [voire d'Europe], ou encore d'un appel à l'action visant à interdire le forage pétrolier en Europe. Ces combats sont possible grâce aux témoignages de particuliers, aux soutiens d’experts et à l’engagement des élus. Tous ont, par leur action, décidé de devenir un Coastal Defenders. https://www.youtube.com/watch?v=XXxZpE0yYNI

Participez à la protection de nos côtes

Articles similaires

07/05/19

Surfrider Europe, une nouvelle identité née de son héritage et tournée vers l’avenir

Depuis bientôt 30 ans d’existence, Surfrider Europe est parvenu au fil des années à fédérer une la...

lire l'article
16/04/19

Exploitation offshore : un développement préoccupant

Depuis les années 1950, l’extraction pétrolière et gazière des fonds marins ne cesse de se dévelop...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.