Vendredi noir pour l’Océan : rejoignez notre combat pour une consommation plus responsable

25/11/21

Savez-vous d’où proviennent vos achats du Black Friday et de Noël ? 90 % des marchandises vendues à ce moment de l’année sont acheminées par voie maritime, et ne sont pas toujours fabriquées en Europe. Nocif pour le climat et les écosystèmes marins, le transport maritime représente l'une des faces sombres du Black Friday. Rejoignez notre campagne Green shipping for goods pour faire virer de bord les marques qui ont recours au transport maritime pour acheminer leurs produits


Le transport maritime, une source de pollution considérable pour l’Océan  

Aujourd’hui, si les fabricants et les distributeurs font de plus en plus attention à l’empreinte écologique de la confection et de l’emballage des produits, leurs conditions de transport ne sont en revanche quasiment jamais pris en compte. Pourtant le défi est de taille. En plus de participer à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, le transport maritime génère de multiples impacts négatifs sur l’Océan, tels que l'introduction d'espèces invasives tout au long du parcours des navires, la collision avec les cétacés, le bruit sous-marin, la perte de conteneurs ou encore, les rejets en mer de produits chimiques et eaux de ballast. 


Agissez avec Surfrider Foundation Europe à l’occasion du Black Friday 

Il est urgent de repenser le fonctionnement du transport maritime mondial pour relever le défi de la transition écologique. C'est pourquoi Surfrider Foundation Europe appelle les citoyens européens à rejoindre sa nouvelle campagne Green shipping for goods. Son objectif ? Mettre en lumière les conséquences environnementales du transport maritime auprès du grand public, dans le but d’interpeller ensemble les marques européennes pour qu’elles agissent en faveur d’un transport maritime durable. Les marques qui utilisent la voie maritime pour distribuer leurs produits contribuent aux effets néfastes du transport maritime sur l’Océan. Elles ont le devoir de choisir des armateurs qui tiennent davantage compte de l’environnement. 

L’enjeu du transport maritime est d’autant plus crucial en ce jour de Black Friday, alors que des foules entières se ruent dans les magasins ou en ligne pour acheter en masse. La consommation atteint un niveau vertigineux durant cette période : 1300 milliards de dollars de vente sont prévus au niveau mondial pour la période 2021 entre le Black Friday et Noël (1). Appareils multimédias, jouets, textiles sont autant de produits traversant les mers jusqu’à nos rayons, à un prix dérisoire pour nous mais très élevé pour l’Océan. Participer à la campagne Green shipping for goods de Surfrider Foundation Europe, c’est permettre de responsabiliser les marques dans leur utilisation du transport maritime. Par leur effort commun, citoyens, marques, et armateurs peuvent ensemble repenser notre modèle de consommation et réduire les impacts du transport maritime sur le milieu marin.  


Rejoignez la campagne Green shipping for goods et interpellez vos marques.

Consultez notre page dédiée pour en apprendre plus sur les impacts du transport maritime sur l'Océan.



(1) Etude Deloitte 2021

Articles similaires

14/10/21

Bannissement du forage en mer dans l’Arctique : l’Union européenne ouvre la voie

L’un des plus longs combats menés par Surfrider Foundation Europe pourrait bien toucher à sa fin, alo...

lire l'article
24/06/21

Surfrider Europe x le Petit Prince : une nouvelle collaboration pour éduquer à la protection de l’Océan

Jusqu’au 29 juin prochain, la cagnotte Objectif Océans du Petit Prince est ouverte. Entièrement rever...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.