Quand les villes européennes s’engagent contre la pollution des bouteilles plastique

13/06/19

Nous ne le voyons pas mais nous le savons… les bouteilles en plastique constituent une pollution majeure de l’océan. 52 milliards de litres d’eau sont mis en bouteilles chaque année en Europe, dont une grande partie finit dans l’environnement, incinéré ou enfouis. Face à ce fléau, et dans un contexte politique favorable avec l’adoption de la directive européenne relative à l’interdiction de certains plastiques à usage unique pour 2021, les villes actrices clés de la transition écologique se mobilisent. Suppression des bouteilles plastiques dans la commande publique, développement des fontaines d’eau, et promotion d’alternatives réutilisables, Londres, Hambourg, Barcelone et Paris se sont engagées, démontrant qu’il est possible d’agir concrètement pour réduire la pollution plastique.




Hambourg, Barcelone, Londres : des initiatives de réductions du plastique

La volonté d’engagement de Barcelone et Hambourg se traduit par des modifications au sein de la commande publique, des mesures particulièrement incitatives pour les collectivités territoriales, tant sur le volet économique qu’environnemental. Si Hambourg peut se targuer d’avoir une administration sans bouteilles en plastique depuis janvier 2016 en vertu d’un «guide pour un approvisionnement écologique» interdisant l’achat de bouteilles, couverts, assiettes et capsules de café en plastique, la municipalité de Barcelone quant à elle, a approuvé une mesure similaire selon laquelle, dans tous les services municipaux, l'utilisation de plastique à usage unique doit être remplacée par des alternatives durables telles que la mise à disposition de fontaines et de carafes.

Depuis 2018, sous l’impulsion de la campagne citoyenne « Refill London », Londres a adopté des mesures spécifiques de lutte contre les déchets plastiques. Ainsi, en vue de réduire l’usage des bouteilles plastiques, des fontaines d’eau publiques et plusieurs points d’eau gratuit ont été installés et un large réseau d’eau potable a été développé.


Paris : le défi de l’eau zéro déchet plastique

Dès 2015, Paris s’était engagé à supprimer les bouteilles en plastique de l’Hôtel de ville, et à développer des fontaines d’eau grâce au budget participatif, des mesures élargies cette année afin de réduire son empreinte plastique. En effet, le service public d’approvisionnement en eau de la ville, Eau de Paris, lance le « Paris de l’eau zéro déchet plastique » invitant les parisiennes et parisiens à signer un manifeste visant à réduire l’utilisation des bouteilles plastique à usage unique de leur quotidien.

Pour y parvenir, un « Action tank », ou groupe de travail, a été créé afin d’élaborer des solutions concrètes et applicables à la ville de Paris, auquel Surfrider Europe participera activement. « L’eau de Paris, consommée au robinet ou aux fontaines, n’est pas seulement bonne pour la santé, c’est aussi un acte militant. Boire une eau sans emballage permet de réduire ses déchets de 7kg par an et par personne » explique Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris chargée de la transition écologique, du climat, de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement et présidente d’Eau de Paris.




Surfrider, moteur du mouvement via la campagne « Reset Your Habits »

Les mesures adoptées par Barcelone, Paris, et l’Union européenne résultent de l’intense travail de plaidoyer mené par les ONGs environnementales et notamment Surfrider Europe. Si ces villes européennes affichent leurs volontés de lutter contre la pollution des bouteilles en plastique, le rôle des associations présentent sur le terrain est clé pour les accompagner dans la mise en œuvre d’actions concrètes adaptées à leurs citoyens.

Tel est l’objectif de la campagne Reset Your Habits. Faisant la promotion des écogestes, notamment l’utilisation de contenants réutilisables, et incitant les villes à adopter des solutions préventives grâce au Guide de bonnes pratiques pour un océan sans bouteilles en plastique, l’association contribue à impulser un changement comportemental et sociétal.




Reset Your Habits

Articles similaires

03/07/19

Lettre d'adieu au sac plastique

Pour la 4ème Journée mondiale sans sac plastique, Surfrider leur dit un dernier adieu.

lire l'article
18/06/19

Décharge côtière de Dollemard : plus le temps d’attendre, agissons !

Surfrider se mobilise pour qu'une décharge à l'abandon cesse de rejeter ses déchets en mer.

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.