On fait le point ? Découvrez le bilan environnemental 2019

01/07/20

Déchets les plus ramassés, déchets insolites, répartition des déchets collectés par usage, type d'activités humaines potentiellement génératrices de déchets… Chaque année, les Initiatives Océanes permettent à Surfrider Europe d'étudier les origines et l'évolution de la pollution marine par les déchets mais également de sensibiliser le public à ce fléau environnemental majeur. Le programme permet aussi, et surtout, de collecter des données qui vont venir améliorer la connaissance sur cette problématique afin d’alerter les décideurs publics et le secteur privé face à l’urgence de la situation. Ce travail est primordial pour réduire à la source la quantité de déchets que nous produisons et qui menacent l’environnement et les écosystèmes. En effet, chaque année, ce sont plus de 8 000 000 de tonnes de déchets plastique qui finissent dans l’Océan. 

Le bilan environnemental qu’est-ce que c’est ?  

Le bilan environnemental est édité chaque année pour rendre compte des résultats des Initiatives Océanes, un programme s’inscrivant dans une démarche de sciences participatives et de sensibilisation à la problématique des déchets, qui finissent trop souvent leur course dans l’Océan. Ce bilan nous permet de porter la voix de l’Océan auprès des décideurs publics et d’appuyer notre travail de lobbying de propos de chiffres et d’exemples concrets sur la réalité de cette pollution qui affecte tous les milieux aquatiques. 


La mobilisation des bénévoles : poumon des Initiatives Océanes et du bilan environnemental 

Rien ne serait possible sans l’engagement des citoyens, des bénévoles : c’est grâce aux fiches de renseignements que vous nous partagez que nous améliorons chaque année un peu plus la connaissance sur les déchets aquatiques ainsi que nos actions de lobbying. Vous avez le premier rôle, au travers de ce processus de sciences participatives, de la lutte contre une pollution omniprésente dans le milieu marin. Grâce à votre implication sur le terrain et à votre détermination, les institutions européennes ont adopté en 2019, une Directive qui vise la réduction à la source de 10 produits plastique à usage unique. Une information que vous nous avez remonté année après année au travers des Initiatives Océanes.  

Que retenir du bilan 2019 ? 

L’année 2019 est historique avec une augmentation de 60% du nombre de collectes. On en compte 2 279, organisées à travers 54 pays et ayant réuni 83 417 personnes.  

Les Initiatives Océanes en 2019, ce sont d’abord des données générales et des comparaisons pour prendre conscience de l’ampleur de la pollution et du travail mené par les bénévoles. On découvre par exemple que 4 027 435 mégots de cigarettes ont été collectés ce qui représente 400 fois la hauteur de Tour Eiffel. On notera également le nombre de 123 874 gobelets en plastique, correspondant à la hauteur de l’Everest, de quoi à juste titre, faire une montagne de ce fléau... 

Chaque année, un top 10 des déchets est établi. En 2019, les mégots de cigarettes occupent comme les années précédentes la première marche du podium, suivis des fragments de plastique non identifiables, puis des sacs plastique. Sans surprise, 65% des déchets ramassés sont des objets à usage unique, c’est-à-dire destinés à n’être utilisés qu’une seule fois. 

Les déchets comme les mégots, les gobelets, les emballages plastique ou encore les lingettes sont des incontournables des collectes. Mais des objets plus insolites, ont été trouvés par les participants. On retiendra par exemple un dentier, des skis ou encore des télévisions.  

Les données du bilan environnemental sont également présentées par façades maritimes car les déchets retrouvés ne sont pas les mêmes en fonction des pays ou de la zone dans laquelle on se trouve. Des focus mettant en lumière des déchets peu connus comme les biomédias ou les larmes de sirènes permettent de mieux comprendre l’étendu de la pollution plastique de l’Océan. 

Le bilan environnemental donne enfin, l’occasion d’écouter le témoignage de ceux qui font les initiatives océanes et qui partagent avec nous leur expérience de terrain. 

Voir le bilan environnemental

Rendez-vous en septembre prochain pour le lancement officiel de la campagne 2020 des Initiatives Océanes. D’ici là, vous pouvez consulter le bilan environnemental 2019 (lien) dans son intégralité.  

Articles similaires

04/08/20

Les restaurants aussi peuvent être « Ocean Friendly »

Même pour le plus engagé des citoyens, il est parfois difficile de tenir ses convictions une fois sorti...

lire l'article
22/07/20

Pollution plastique : attention aux fausses bonnes idées

Plus de 400 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année dans le monde, un chiffre qui no...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.