La transition écologique ne se fera pas sans l’implication des citoyens au niveau local

18/12/19

Surfrider Europe s’est toujours engagée et continuera le combat contre l’artificialisation du littoral qui ne fait qu’amplifier et accélérer la destruction de l’Océan et de ses usages. Elle défend l’idée qu’une concertation permanente entre les parties prenantes serait nettement plus constructive et bénéfique pour notre société. C’est dans cette optique que Surfrider a engagé un travail d’analyse des pratiques actuelles sur le territoire européen.  

Les dysfonctionnements du système actuel

Surfrider Europe est aujourd’hui présent dans 12 pays à travers 46 antennes bénévoles, et partout le même constat :

.    D’un côté, l’émergence continue de projets littoraux infondés aux seuls intérêts économiques et néfastes pour l’océan et l’écosystème littoral,

.    De l’autre, des conflits permanents entre des usagers de l’océan et des projets pertinents en terme de protection environnementale et de transition écologique qui génèrent des conflits car aucune médiation préalable

L’organisation est prête à continuer les recours juridiques, les pétitions, les mobilisations citoyennes pour faire abandonner les projets quand ils sont jugés néfastes pour l’écosystème littoral et elle continuera son rôle de lanceur d’alerte tant qu’il sera nécessaire.

Cependant cette situation est tout simplement contre-productive au regard de l’urgence climatique et écologique (lien vers articles rapport GIEC). Nous devons recentrer nos priorités et nos efforts autour d’un enjeu supérieur pour la préservation de la planète telle que nous la connaissons aujourd’hui. Nous devons dépasser nos intérêts individuels pour porter ensemble les transformations profondes qui s’imposent. L’engagement de chacun est indispensable et Surfrider jouera pleinement son rôle.



Une nécessité d’évoluer et d’engager le dialogue

Face à l’artificialisation du littoral (imperméabilisation des sols, ruissellements, pollutions bactériologiques et chimiques, destruction des écosystèmes et de la biodiversité…) Surfrider Europe s’engage pleinement pour la promotion et la participation à un dialogue territorial renouvelé et pragmatique entre toutes les parties prenantes locales, citoyens, autorités publiques et entreprises.

Nous avons besoin de ce dialogue pour avancer ensemble, un dialogue fructueux et constructif qui permettra d’identifier et de mettre en œuvre les stratégies les plus adaptées pour protéger nos littoraux et faire de ses usagers des citoyens engagés. Sans remettre en cause la démocratie représentative, nous avons besoin d’une démocratie participative plus forte au niveau local où le citoyen peut prendre part au débat et à la prise de décision des projets de transition écologique sur son territoire.


Comment encourager ce dialogue aujourd’hui inexistant ?

C’est en souhaitant répondre à cette question que Surfrider Europe s’est concentrée dans l’analyse des pratiques mises en œuvre sur différents territoires européens, notamment autour des projets d’implantation de parc éoliens offshore. Suite à ce travail d’analyse, Surfrider a produit avec le soutien de l’Union Européenne (Life Operating Grant) et de l’Ademe, deux documents visant à améliorer ces pratiques et à encourager le dialogue :

Un livret à destination du citoyen et de la communauté Surfrider pour présenter les enjeux de la transition énergétique et du développement des énergies renouvelables. Ce document a pour vocation de rappeler et expliciter l’enjeu collectif d’atténuation du changement climatique et d’inciter les citoyens à s’engager dans les processus de concertation dans ces domaines. Pour plus de détails, consulter ou télécharger le document en ligne en cliquant ici.

Un rapport d’étude à destination des maîtres d’ouvrage (collectivités, états ou opérateurs privés) sur les enjeux de la concertation pour faire face au changement climatique. Ce rapport présente les freins majeurs au dialogue et propose des pistes d’amélioration, et structure ses préconisations autour de 5 défis majeurs. Pour plus de détails, consulter ou télécharger le document en ligne en cliquant ici.

Articles similaires

03/07/20

Journée internationale sans sac plastique : Le nouveau rapport de Surfrider Europe

Journée internationale sans plastique : Le nouveau rapport de Surfrider Europe appelle les États membre...

lire l'article
01/07/20

On fait le point ? Découvrez le bilan environnemental 2019

Chaque année, les Initiatives Océanes permettent à Surfrider Europe d'étudier les origines et l'évol...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.