Jet de mégot, un geste nocif

07/01/14

Le jet de mégot est l'illustration parfaite des mots "il n'y a pas de petite pollution". Avec des milliards de cigarettes fumées chaque année, la pollution liée au jet de mégot est très conséquente. C'est une pollution facilement évitable: garder son mégot le temps de trouver une poubelle, emporter avec soi un cendrier de poche, sont autant des gestes simples à adopter. L'antenne West Var mène une campagne sur les mégots pour inciter à changer cette (mauvaise) habitude. Simple et efficace.

Des milliards de cigarettes fumées, des milliards de mégots

Le mégot de cigarette composé de mercure, d'arsenic de goudron et autres métaux lourd, est une pollution chronique qui touche nos océans. Environ 100 milliards de cigarettes sont fumées chaque année, beaucoup se retrouvent dans le réseau d'eaux pluviales (égouts) ou encore sur nos plages. Une fois dans l'océan, un mégot pollue jusqu'à 5OOL d'eau et peut-être ingéré par les animaux du milieu marin (oiseaux, poissons).

Les antennes locales bénévoles de Surfrider mènent des projets à travers l'Europe afin de réduire cet impact environnemental.





« L'impact sur le milieu marin est bien réel et chacun d'entre nous doit en prendre conscience. Il est important que les gens changent leur comportement, qu'ils adoptent les bons gestes, qu'ils ne jettent plus leur mégot par terre mais qu'ils les mettent dans une poubelle »

 Moana Bonnet, Responsable de l'antenne West Var


Collecte ciblée sur les mégots





Suite à une réunion avec les membres de l'antenne, Moana, Responsable de l'antenne West Var, a mis en place plusieurs collectes de déchets ciblées sur les mégots: d'octobre à mars, un dimanche par mois, un ramassage des mégots  est organisé sur la promenade ou la plage de Bonnegrâce. Le but de cette opération est de quantifier la collecte sur plusieurs mois, pour mettre en avant l'importance de la nuisance de ces déchets et leur envisager une autre destination, par exemple, en mettant en place des « mégotiers » en plusieurs points de la plage.

8000 mégots en 2 heures

La première opération a été menée le 13 Octobre : Une douzaine de personnes étaient présentes pour le ramassage, l'action a attiré l'attention des promeneurs qui ont découvert l'impact que peut avoir un mauvais réflexe (jet de mégot) sur notre environnement. A la fin du ramassage les mégots ont été quantifiés : 8000 mégots ramassés en 2 heures.


Cette action a permis d'éveiller les consciences des participants et des spectateurs.


L'antenne envisage également, dans le cadre de l'opération, de mettre à disposition des micro-cendriers dans les poste de secours et de mettre en place une sensibilisation, à l'aide d'affiche « Ne jette pas ton mégot n'importe où », conçues en partenariat avec des imprimeurs ou avec des écoles de design locales.


Manon Stricher

Articles similaires

05/11/19

En 2019, Surfrider sensibilise davantage les entreprises

Cette année encore, Surfrider Europe a accompagné et sensibilisé un grand nombre de collaborateurs d...

lire l'article
12/08/19

Océan et biodiversité : l'innovation écologique au secours d'une biodiversité marine en danger

Du 20 au 23 août, Surfrider organise en amont du Sommet du G7 à Biarritz le Pavillon Océan.

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.