Décharge de Dollemard : les efforts de Surfrider Foundation Europe ont enfin payé!

08/12/21

Si vous connaissez la région de Normandie, vous avez probablement déjà entendu parler des falaises de Dollemard. Ce magnifique site naturel, bien qu’abritant des espèces remarquables, est menacé depuis 1960 par la plus grande décharge côtière de France. Chaque année, la déchetterie de Dollemard rejette l’équivalent de 2 mètres de sol contaminé dans la mer. Cette dernière décennie, l'antenne Seine Maritime de Surfrider Foundation Europe a travaillé en collaboration avec d’autres groupes locaux afin de développer une solution pérenne avec les pouvoirs publics. Récemment, l’action collective menée à Dollemard a enfin porté ses fruits ! Surfrider Foundation Europe vous partage les détails de cette récente victoire environnementale. 

Pourquoi la décharge de Dollemard est-elle autant une menace pour notre littoral ? 

Situées près de la ville du Havre, les fameuses falaises de Dollemard représentent un territoire naturel exceptionnel. En plus d’être classées comme zone Natura 2000, elles sont également identifiées comme « site naturel remarquable » au sein du plan d’urbanisation locale de la ville du Havre. Et pourtant, ces falaises font face à un véritable désastre écologique. La raison : l’ancienne décharge de Dollemard.

Abandonnée depuis 1999, la décharge rejette progressivement dans la Manche depuis près de 60 ans les 400 000 tonnes de déchets domestiques et industriels qu'elle contient. En effet, les falaises de Dollemard s’érodant de près de 2 mètres par an, de plus en plus de déchets enfouis refont surface, et sont ensuite libérés dans la mer lors des marées hautes ou des tempêtes, menaçant ainsi les fragiles écosystèmes côtier et marin aux alentours. En 2050, l’équivalent de 13 000 camions de déchets auront été déchargés dans cet espace naturel unique. Il est donc temps d’agir, afin de stopper définitivement cette catastrophe environnementale.  

Surfrider mobilisé contre la décharge de Dollemard depuis près d’une décennie. 

Par le biais de son antenne Seine Maritime ainsi que de sa force locale de Coastal Defenders, Surfrider Foundation Europe agit sur cette problématique environnementale urgente depuis une dizaine d’années. En coopération avec un collectif local d’associations (e.g. France Nature Environment, SeaMer Asso, Ecologie pour Le Havre), Surfrider Foundation Europe demande le déblaiement total de la décharge de Dollemard. Pourquoi ? Déblayer l’ensemble de la décharge de Dollemard reste la meilleure option pour traiter efficacement les 400 000 tonnes de déchets, sans mettre en danger les falaises environnantes. L’établissement d’un dialogue entre le collectif local et les autorités publiques a pu ouvrir la voie vers un changement positif quant au futur de la décharge.



  

Quelle est la situation aujourd’hui ? Vers des progrès significatifs 

Depuis la fin de ce mois d’octobre marque le début d’améliorations significatives, alors que la ville du Havre a démarré le déblaiement de la décharge de Dollemard. Les Coastal Defenders de Surfrider Foundation Europe ont pu visiter le chantier, où des échantillons ont été collectés afin de déterminer la quantité de déchet à prélever et à traiter. Les travailleurs sont équipés afin de pouvoir potentiellement faire face à des déchets dangereux, comme l’amiante. Arnaud Freret, Coastal Defender engagé depuis des années contre la décharge, témoigne : « C’est positif de voir que la ville du Havre a fait les premiers pas vers le déblaiement total du site, et nous allons continuer à soutenir les prochaines étapes du processus ».   

La décharge de Dollemard en 2018 : une menace majeure pour la santé de notre littoral .


Aujourd’hui, de réelles actions ont été mises en place pour retirer l’ensemble des déchets de la décharge. Surfrider Foundation Europe continuera à suivre et soutenir le processus de déblaiement jusqu’à ce que le site soit entièrement nettoyé. 


> Cliquez ici pour en savoir plus sur la décharge de Dollemard.

> Communauté internationale de volontaires et d’experts, les Coastal Defenders de Surfrider Foundation Europe agissent continuellement sur le terrain pour protéger nos côtes de la pollution et des projets côtiers néfastes pour l’environnement. Visitez leur page pour en savoir plus sur leurs actions. 

Articles similaires

18/08/22

Le plastique : un fléau industrialisé

Nous continuons à produire et utiliser du plastique en masse : 460 millions de tonnes de plastiques ont ...

lire l'article
11/08/22

Pourquoi les biomédias sont un fléau environnemental ?

Utilisés dans les stations d’épuration pour dépolluer les eaux usées, les biomédias sont une menac...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.