Ocean Friendly Gardens

Programme de préservation de la qualité des eaux à l’échelle des bassins versants littoraux par une gestion durable des eaux de pluie


Le programme Ocean Friendly Gardens considère les paysages urbains et les rues comme des solutions de lutte contre les pollutions des milieux aquatiques. En tant que premier filtre naturel, les sols, la flore et la faune doivent être préservés et développés en milieu urbain. La réalisation de jardins de pluie permet d’optimiser la gestion de l’eau à la parcelle. Ce programme souhaite développer une approche écosystémique des territoires où le citoyen devient acteur de ce changement.




Une source de problèmes 


Les milieux aquatiques sont régulièrement pollués en aval des zones urbanisées. L’imperméabilisation des sols y empêche l’eau de pluie de s’infiltrer. Celle-ci ruisselle et est en partie collectée par les réseaux d’assainissement qui, saturés, rejettent des eaux usées non traitées chargées en polluants dans les milieux aquatiques.De nombreux autres polluants sont rejetés dans les milieux naturels suite au lessivage des sols imperméabilisés (hydrocarbures, métaux lourds…). Ces polluants ont des ­conséquences néfastes pour l’homme et l’environnement : ­Vulnérabilité des eaux de baignade, fermeture des plages, dégradation des milieux naturels et de la biodiversité…





Le bassin versant, 
le réceptacle de nos pollutions  


80% de la pollution des océans provient du continent, c’est à dire des bassins versants et véhiculée par l’eau. Agir durablement pour la protection des océans c’est donc agir à la source du dysfonctionnement. L’océan, le littoral et plus généralement la qualité de l’eau sont les marqueurs et reflets de nos sociétés. Face au défi du changement climatique, il apparaît important que les territoires soient résilients et que les projets d’aménagement soient durables et acceptés par les populations. Sur le territoire pilote aquitain (Biarritz), les conséquences sont déjà visibles :
• Vulnérabilité des eaux de baignade ;
• Dégradation des sols et des milieux naturels aquatiques ;
• Dégradation de la biodiversité ;
• Submersion ;
• Fermeture des plages ;
• Augmentation du risque d’inondation ;
• Augmentation des ilôts de chaleur.






Vers une gestion durable

des eaux de pluie 


Au travers du programme Ocean Friendly Gardens, Surfrider Foundation Europe souhaite promouvoir une gestion des eaux pluviales plus durable reposant sur le principe de la gestion à la parcelle. Il s’agit de gérer l’eau au plus près de son point de chute et de capitaliser sa récupération (économiser, stocker, distribuer, infiltrer et épurer). Chaque parcelle est ainsi envisagée comme un « petit bassin versant » où il convient d’optimiser l’eau en harmonie avec les spécificités paysagères et techniques locales ; usages, volume des précipitations, nature du sol, exposition au soleil, topographie et superficie. Ce programme a pour but d’améliorer la gestion des eaux pluviales urbaines en favorisant les bonnes pratiques d’aménagement et les pratiques alternatives durables notamment via la mise en place de jardins de pluie éco-responsables. Cet aménagement favorisera la régulation des débits d’eau, la réduction des volumes d’eau vers l’aval, l’infiltration dans les sols, contribuera à l’épuration des eaux tout en aillant des effets bénéfiques directs et indirects sur l’Environnement.




Les actions du programme Ocean Friendly Gardens 


Surfrider Foundation Europe propose de mettre en place auprès du public des actions déclinées en 3 axes basés sur l’éducation, la formation et la réalisation de chantiers participatifs. De l’atelier éducatif sur la pollution de l’eau jusqu’à la création d’un ouvrage de pluie en passant par une formation sur les techniques alternatives de gestion des eaux pluviales, le programme Ocean Friendly Garden se veut transversal dans l’approche et participatif dans la mise en œuvre.

Éducation

Différentes thématiques seront développées auprès du public pour une meilleure compréhension des enjeux territoriaux (cycle de l’eau, biodiversité des jardins, polluants et pollutions, aménagement urbain. Les outils de sensibilisation et d’éducation (lecture paysagère, promenade de découverte urbaine, maquette ludique, cours en ligne, etc.) proposés permettent une médiation adaptée et ciblée en fonction des différents publics.

Formation 

Au travers de l’intervention d’experts et de professionnels (paysagistes et urbanistes) des ateliers, des formations et des webconférences thématiques sont proposées pour permettre à l’ensemble des citoyens de s’investir de façon concrète dans la préservation de la qualité des milieux aquatiques et d’enrichir leurs connaissances et compétences sur les techniques alternatives de gestion des eaux pluviales.

Réalisation de chantiers participatifs

Des projets de chantiers participatifs seront organisés sur différents sites dès qu’il peut y avoir un enjeu identifié. Les sites pilotes fléchés sont les écoles, les jardins des particuliers, les parcelles communales, les copropriétés mais également les parcelles privées. Les aménagements pourront être multiples et complémentaires tels que la création d’un bassin de rétention, de noues végétales, d’installation de récupérateurs d’eau de pluie et de plantation d’espèces endémiques et adaptées.



Les effets bénéfiques

La gestion des eaux pluviales promue par le programme Ocean Friendly Gardens a de nombreux avantages pour le territoire, pour la collectivité et les citoyens. En plus de lutter contre la pollution des milieux aquatiques en préservant les fonctions épuratrices naturelles des sols, de nombreux effets bénéfiques peuvent être illustrés.

Favoriser le développement de la biodiversité : favoriser les plantes et plants endémiques et locales, création d’habitats pour la faune, préservation des fonctions écologiques des cours d’eau et milieux aquatiques, préservation et entretien des sols

Adaptation au changement climatique :  prévention des inondations, prévention auprès des populations, accompagnement dans la gestion du risque, diminution des îlots de chaleur, anticiper les effets des événements climatiques extrêmes, etc.

Réalisation d'économies : diminution des coûts liés à la gestion de l’eau, prévention des fermetures des zones de baignade ou des zones conchylicoles, réduction des consommations d’eau, etc.

Amélioration du cadre de vie : valorisation des paysages urbains, réalisation de lieux de détente et de loisirs, espaces communs remis au cœur de la vie sociale, etc.





07/08/20

Pollution chimique dans le golfe de Fos : Surfrider Foundation Europe s’engage et demande réparat...

Suite à une fuite de solution de chlorure ferrique du site de l’entreprise Kem One de Lavéra à ...

lire l'article
06/08/20

La pollution chimique, grande oubliée de la surveillance sur la qualité des eaux de baignade

Coraux, poissons, planctons, crustacés ; c’est comme ça qu’on imagine les fonds marins, un mon...

lire l'article
04/08/20

Les restaurants aussi peuvent être « Ocean Friendly »

Même pour le plus engagé des citoyens, il est parfois difficile de tenir ses convictions une fois ...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.