Energies marines renouvelables

Les espaces littoraux et maritimes ont toujours été des terrains d’innovation et de développement. Aujourd’hui, le changement climatique, l’attrait pour la vie sur le littoral ou encore les ambitions de la croissance bleue y font émerger de plus en plus de projets, notamment en matière d'Énergies Marines Renouvelables.

Les espaces littoraux et maritimes ont toujours été des terrains d’innovation et de développement. Aujourd’hui, le changement climatique, l’attrait pour la vie sur le littoral ou encore les ambitions de la croissance bleue y font émerger de plus en plus de projets. La question énergétique (diversification de la production, énergie propre…) nous amène à utiliser le fabuleux potentiel du monde marin : vents, courants, vagues, différences de température… 

Qu’est-ce que les « EMR » ?

L’océan, du fait des nombreux phénomènes naturels qui y interagissent, est une source inépuisable d’énergie qui peut être exploitée : les courants, les vagues, vents et marées mais aussi les gradients de température et de salinité. Les Energies Marines Renouvelables (EMR) connaissent aujourd’hui un fort développement et confortent les espoirs placés en elles.

Il existe 5 types d'EMR proprement dites, c’est à dire que leur source de production d’énergie est la dynamique des océans (le mouvement naturel des masses d’eau océaniques) :


L'énergie hydrolienne : l’énergie du mouvement (cinétique) des courants marins et fluviaux


L’énergie houlomotrice : l’énergie mécanique du déferlement des vagues et énergie potentielle de la houle


L’énergie marémotrice : l’énergie des mouvements d’eau dus aux marées


L'énergie thermique : l’énergie créée par la différence de température entre les masses d’eau profonde et de surface


L’énergie osmotique : l’énergie basée sur la différence de salinité entre l’eau douce et l’eau de mer 


D’autres énergies sont exploitables en mer sans être issues de l’eau à proprement parler :


L’éolien « offshore » ou en mer : il utilise le vent du large pour créer de l’énergie. L’éolien « offshore » est souvent intégré dans les EMR. On distingue :
  • L’éolien offshore « posé » avec des éoliennes fixées au fond des océans,
  • L’éolien offshore « flottant » avec des éoliennes fixées à une plateforme flottant à la surface de l’océan.


EMR, entre développement et diversification

Les énergies renouvelables représentent un formidable potentiel de production mais également une source d’emploi, de sécurisation des volumes ou encore de développement technologique autant sur les infrastructures de production que sur celles de stockage.

Les Énergies Marines Renouvelables (EMR) représentent une famille au sein de l’ensemble des ENR. L’implantation d’EMR concerne à l’heure actuelle principalement les éoliennes. Dans un premier temps, il s’est surtout agi d’ancrer les pieds des éoliennes au fond de l’océan ce qui a naturellement limité les possibilités. Se sont alors développées les éoliennes flottantes, nécessitant moins d’infrastructures et pouvant être installées par plus de fond.

Si l’éolien est la technologie la plus mature, les hydroliennes et les houlomoteurs pointent aussi le bout du nez ainsi que la valorisation thermique et, dans une moindre mesure pour le moment, l’énergie osmotique. Ces parcs ont vocation à se développer et donc à occuper une partie de l’espace maritime et des littoraux ; excepté l’énergie marémotrice, trop invasive pour devenir une priorité. EMR, entre développement et diversification.

Intégrer et préserver

L’intégration de ces nouveaux éléments industriels sur les territoires et leur cohabitation avec des pratiques et usages préexistants soulèvent des questions, voire des craintes. La dynamique des territoires doit en effet pouvoir se pérenniser tout en intégrant les EMR.

Pour ce faire, il faut connaître le sujet EMR et en discuter avec l’ensemble des intéressés. En effet, seul le dialogue, ouvert, bienveillant et transparent peut apporter un maximum de garantie.

Il s’agit bien de prendre en compte, le plus tôt possible, l’ensemble des enjeux territoriaux pour mener à bien le développement des infrastructures EMR en les intégrant dans un tissu économique, social et environnemental qui les accueille et les fait siennes.


nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.