Le surf mis à l'honneur aux prochains JO

05/08/16

Le surf a rejoint la famille olympique, il sera donc présent à Tokyo pour les Jeux Olympiques de 2020. Bonne nouvelle pour la glisse certes, mais aussi pour nous puisque cela permettra une mise en avant des vagues et du patrimoine naturel. Car rappelons que Surfrider a été créé par des surfeurs californiens alarmés de l'état de leurs spots de surf. Retour sur cet événement qui a le potentiel d'amplifier la voix de l'Océan !






© BIARRITZ paradise surf school


Le surf aux JO, de la publicité pour l'Océan

Les JO sont un moyen non négligeable de reconnaître et mettre en valeur la pratique du surf mais aussi de ce qui l'entoure, à savoir un patrimoine naturel indispensable et vulnérable. L'argumentaire sportif permet de renforcer notre discours environnemental, car une mise en avant entraine souvent une meilleure préservation.


Le surf aux JO permettra donc aux thématiques qui nous tiennent à coeur, comme la qualité de l'eau, la pollution et les déchets, d'être abordées afin de toucher un grand nombre d'auditeurs. Et si ce n'est pas le cas, nous ferons en sorte de rappeler l'importance des enjeux qui touchent la discipline de la glisse dans sa globalité au Japon comme en Europe. Ainsi, une présence aux JO pourrait être une avancée importante pour la protection des milieux marins.






© ride and slide


Le surf, bien plus qu'un sport

Le surf n'est pas qu'une discipline de la vague "fun" et "cool", c'est aussi une véritable culture tournée vers l'amour et le respect de la nature. Faire l'expérience de la nature, s'accorder à l'unisson avec son environnement, avoir une relation dialogique avec la nature... Autant de ressentis qui montrent la symbiose s'opérant entre le surfeur et son environnement. Cette synergie remet en question l'existante opposition entre l'Homme et la nature sauvage qui tend à ralentir nos actions pour la survie de cette dernière. Dans ce contexte, Surfrider lutte depuis ses débuts afin que ce sport soit reconnu et que des vagues emblématiques soient labélisées pour assurer leur protection.






© tumblr

Nous espérons donc que les JO soient bien plus qu'une simple compétition mondiale et qu'ils apporteront une prise de conscience globale sur les enjeux actuels qui auront des conséquences tant environnementales que sociales et économiques. Vague après vague, agissons ensemble pour un monde durable !


Laura Anty, Rédactrice Environnement

Articles similaires

23/08/19

Pré-sommet du G7 : promesses tenues pour le Pavillon Océan de Surfrider Foundation Europe

Du 20 au 23 août, Surfrider organisait en amont du Sommet du G7 à Biarritz le Pavillon Océan.

lire l'article
05/08/19

Pavillon Océan : 4 jours pour mettre l’Océan à l’agenda du G7

Du 20 au 23 août, Surfrider organise en amont du Sommet du G7 à Biarritz le Pavillon Océan.

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.